L’eau et le modelé d'un paysage, érosion
Documents pour la classe

Les acquis :

Un paysage se caractérise par des éléments naturels et par les manifestations de la présence de l'homme. Le modelé du relief dépend de la nature des roches qui constituent le sous-sol et donc des propriétés de ces roches. Le modelé du relief dépend aussi de l'action des agents atmosphériques et de l'eau présente à la surface de la Terre.

Sortie :


zoom 65 ko

Problématiques :

  • Comment les roches sont-elles altérées par l'eau et le vent ?
  • Comment l'eau agit-elle sur les roches granitiques ?
  • Comment l'eau agit-elle sur les roches calcaires ?
  • Comment les propriétés chimiques ou physiques des roches expliquent-elles l'action de l'eau ?
  • Que deviennent les matériaux provenant de la destruction des roches ?
  • Quels sont les différents types de paysages dus à l'érosion ?

 

A retenir :

A la surface de la Terre, toutes les roches subissent l'action des agents atmosphériques (vent, précipitation…) et de l'homme. Avec le temps, les roches sont désagrégées, modifiées ou dissoutes. Les produits de désagrégation qui restent sur place participent à la formation du sol.

I) Les agents de l'érosion.

Deux mécanismes contribuent à l'érosion :

A) Mécanismes de désagrégations.

Ils sont physiques et chimiques :

- Physiques :
le vent participe à la désagrégation en arrachant les minéraux à la roche mère.
L'eau qui se transforme en glace dans les montagnes, occupe plus d'espace et se déplace. La glace fait ainsi exploser la roche, des blocs de rochers se détachent et sous l'effet de leur poids, dévalent la pente. Lors de leur chute ces rochers se rompent à leur tour en blocs de plus en plus petits. Au bas de la pente se forment des éboulis et des moraines.


- Chimiques :
L'eau riche en dioxyde de carbone provoque la dissolution de la roche qui est emportée sous forme de solutions, c'est le cas du calcaire.


B) Les mécanismes de transport.

- Le vent qui transporte les sables, exemple dans le désert, ou la Dune du Pilat.
- L'eau qui transporte les matériaux provenant de l'altération des roches mères. Puis leur transport est ensuite assuré par les torrents, les rivières puis les fleuves jusqu'à la mer ou l'océan. Ces eaux transportent :
- des substances dissoutes ;
- des particules très fines,
les argiles ;
- des particules plus grosses, de tailles très différentes (cailloux, graviers, sable).


II) L'érosion des granites.

Sur les plateaux du Mont Lozère, on retrouve de nombreux amoncellements de boules de Granite. Dans les carrières que l'homme a creusées dans ce plateau, on observe un changement d'aspect du sous-sol avec la profondeur. Le Granite est une roche cohérente, perméable au niveau des fissures. Formé d'un assemblage de cristaux :
- des cristaux de quartz, gris, translucides et de forme irrégulière ;
- des cristaux de feldspaths, de teinte claire, blanche ou rose, présentent des faces planes brillantes à la lumière ;
- des cristaux brillants de mica blanc ou de mica noir.

Les micas et les feldspaths se désagrègent au contact de l'eau en une arène meuble. Certains minéraux sont transformés en Argile. Sous l'action de l'eau qui ruisselle, les éléments meubles de l'arène sont entraînés, dégageant peu à peu des boules de roches saines, caractéristiques des paysages de chaos.

zoom 35 ko
Du granite sain à l'arène granitique

III) La dissolution des calcaires.

La surface de certaines régions calcaires présente des champs de ruines. Sur certaines dalles de ces calcaires, les fissures sont nombreuses, larges et profondes. En profondeur, ces fissures deviennent étroites puis fermées. L'eau pénètre dans ces fissures pour entraîner l'érosion de ces massifs calcaires.

La roche calcaire, cohérente et perméable au niveau des fissures, est en grande partie dissoute par les eaux de ruissellement et d'infiltration riches en dioxyde de carbone. Les marnes, peu cohérentes, imperméables, sont érodées. (Marnes : roches sédimentaires composées de 20 à 80 % de calcaire).

Exercice bilan

Vocabulaire

Retour